• Ces lundi et mardi 27 et 28 août, Pierre et moi avons passé deux belles journées à Trêves.

    Après 2 h de trajet, nous visitons la Porta Nigra et la place du Marché sous un ciel gris. La Porta Nigra a été construite entre 160 et 200 ans après JC, comme les remparts et plusieurs monuments de la ville. Elle a été transformée au cours de siècles et a même abrité une église. Elle a échappé à la destruction car un ermite, Saint Siméon, y a habité. 

    Porta Nigra

    Porta Nigra

    Nous mangeons sur la place du marché et nous nous installons à notre hôtel. Après une petite pause, nous repartons découvrir la ville à pied : nous visitons les thermes impériaux, mais nous les trouvons fort décevants car en travaux. Nous marchons jusqu’à l’amphithéâtre romain, qui pouvait accueillir 20.000 spectateurs assis. Nous admirons la belle façade baroque du palais épiscopal, visitons la basilique, très sobre, car de culte protestant. Nous admirons l’extérieur de la cathédrale et de l’église Notre Dame, voisines.

    Cathédrale et Eglise Notre Dame

    Cathédrale (à gauche) et Eglise Notre-Dame (à droite)

     

    Mardi, sous un beau ciel bleu, nous retournons visiter l’intérieur de la cathédrale et de l’église Notre Dame, avec le cloître adjacent. La cathédrale, construite entre 1235 et 1260, est la plus ancienne d’Allemagne. Elle abrite la sainte Tunique. On peut y voir plusieurs styles, mais le roman domine. Elle est très particulière car elle a deux choeurs, un à chaque extrémité de la longue nef. L’église Notre Dame a aussi été construite au 13ème siècle mais est plutot de style gothique. Mais son plan est original car l’autel est au centre d’une Croix grecque. Elle possède de très beaux vitraux, récents car elle fut fort abimée pendant la 2ème guerre mondiale.

    Ces 2 édifices voisins forment un bel ensemble (classé au patrimoine mondial de l’Unesco) mais je n’ai pas compris pourquoi ils ont été construits ainsi, l’un à côté de l’autre. Nous retournons photographier la Porta Nigra sous le soleil.

    Nous quittons Trêves pour admirer un panorama sur un chateau à 20 km au SE de Trêves : le Kastel Klaus à Kastel-Staadt. On voit la rivière Sarre passant dans la vallée et le château accroché au flanc de la colline. Il y a aussi une petite église, un cimetière militaire et un amphithéâtre romain découvert récemment.

    Kastel Klaus

    Kastel Klaus

    Nous roulons encore 20 km vers le Sud pour atteindre la petite localité de Nennig où a été découvert en 1854 une très belle mosaïque, la plus grande aussi bien conservée au Nord des Alpes. On peut imaginer la grande maison dans laquelle elle était en voyant les ruines des murs aux alentours.

    mosaïque de Nennig

    mosaïque de Nennig

    Enfin, nous faisons une dernière halte à Rémich, flânant le long de la Moselle. Ensuite nous reprenons la route vers Bohan. Au total j'ai roulé 380 km.

    à Rémich

    à Rémich

    Trêves fut une belle découverte. J'avais le souvenir d'un passage rapide quand j'étais adolescente où j'avais lu la description de la Porta Nigra devant un autre bâtiment, mais j'ignorais tout des autres richesses de la ville. Non seulement elle possède des vestiges romains, mais elle a aussi de nombreuses belles églises et des rues piétonnes très agréables. 

    Et comme Pierre partageait ses connaissances sur l'histoire, c'était encore plus intéressant.


    votre commentaire
  • Avec des amis Bruxellois venus visiter Bohan, nous avons admiré les superbes vues depuis la Croix de Bohan et depuis son belvédère. La vue est toujours si belle sur cette superbe région.

    Pour la première fois, j'ai vu la Tour du Millénaire depuis ces 2 points de vue. Elle se situe en Belgique, tout près de la frontière française, près de Louette-saint-Pierre, à 10 km à vol d'oiseau de Bohan (voir carte).

    Depuis la croix

    vue depuis la Croix

    Depuis le belvédère

    vue depuis le Belvédère

    agrandissement pour voir la Tour du Millénaire

    agrandissement pour voir la Tour du Millénaire

    Plan


    4 commentaires
  • La commune de Vresse-sur-Semois veut devenir un site important pour les courses cyclistes. Hier et aujourd'hui étaient organisés des courses de côtes pour les jeunes cyclistes:

    • Mercredi à 15 h départ pour les jeunes filles de 17 et 18 ans pour 64 km 
    • Jeudi à 12 h départ pour les garçons de 15 et 16 ans pour 67 km
    • Jeudi à 15 h départ pour les garçons de 17 et 18 ans pour 112 km

    passage des cyclistes à Bohan

    Toutes les coureurs sont passés par Bohan et j'ai filmé le passage du dernier groupe.

    Le dernier groupe a fait 4 fois le tour local de 9,9 km montant de Vresse à Conrad avec descente via la chapelle de Flachis et Orchimont.

    Voici quelques photos prises au tournant de Conrad vers le Flachis.

    Course cycliste à Vresse

    Course cycliste à Vresse

    Course cycliste à Vresse


    1 commentaire
  • J'ai roulé 75 km à vélo aujourd'hui: partie du tournant des Dolimarts, je suis passée par Bagimont, Pussemange, Gespunsart, Nouzonville. De là, je suis partie vers le Sud, pour retrouver le point près de Charleville où nous avons fait demi-tour la semaine passée. J'ai longé la Meuse depuis Charleville jusque Monthermé (environ 20 km). Sur cette partie, pourtant très plate et très roulante, je n'avançais pas, et j'ai trouvé la raison : j'ai roulé pendant 10 km avec le frein avant qui touchait. 

    à Charleville

    à Moncy-Notre-Dame, il faut traverser le pont et puis prendre à gauche

    Le long de la Meuse, déjà des arbres bruns

    La sécheresse de cet été a laissé des traces : on voit des grandes surfaces brunes, alors qu'on n'est que le 22 août !

    A Monthermé, j'ai pris la TransSemoysienne pour retourner à Bohan : la piste est presque partout revêtue d'un beau macadam (sauf 2 km entre Haulmé et Thilay et 3 km entre Thilay et Nohan). De Nohan à Bohan j'ai pris la route. Au total j'ai roulé 4 h 31.


    2 commentaires
  • La voie verte Trans-Ardennes est une piste le long de la Meuse française, réservée aux vélos, piétons, rollers et cavaliers. En 2008 le premier tronçon s'ouvrait entre Givet et Charleville. J'ai déjà parcouru à plusieurs reprises des morceaux de ce tronçon de 85 km, et chaque fois c'est un réel plaisir. 

    Récemment s'est ouvert un 2ème tronçon, entre Charleville et Sedan. Nous l'avons parcouru A/R en famille, avec ma soeur et son mari. Nous avons démarré à Domchery, à 7 km de Sedan et avons roulé 20 km jusqu'à Charleville, puis avons fait demi-tour pour retourner à notre point de départ. Au total nous avons roulé 40 km en 2 h 12 minutes. La plupart du temps on roule le long de l'eau (la Meuse ou un bras de Meuse ou un canal) ou parfois le long du chemin de fer.

    Le parcours est très plat, très roulant et très agréable.

    Sedan-Charleville le long de la Meuse A/R (40 km)

    Sedan-Charleville le long de la Meuse A/R (40 km)

    Pour en savoir plus sur la voie verte http://www.voiesvertes.com/htm/departement08.htm


    1 commentaire
  • Avec ses températures hautes et son absence de pluie, l'été amène la sécheresse en Belgique. Alors que Bohan s'en sortait plus ou moins bien jusqu'ici, les prévisions annoncent que la situation va empirer. Voir l'article très détaillé de l'IRM à ce sujet : http://www.meteo.be/meteo/view/fr/31722781-Secheresse.html

    La Semois est basse, et les kayaks sont interdits depuis le 24 juillet. Au village ce n'est pas encore trop visible mais quand on va à Kelhan, c'est beaucoup plus visible. Voir photos ci-dessous.

    Semois au village le 4 août

    Semois à Kelhan

    Semois à Kelhan

    Et maintenant on remarque la sécheresse aussi dans la végétation : certains arbres roussissent tandis que certains petits arbres sont morts de soif. Ceux qui sont au bord de la Semois comme sur la photo précédente sont encore bien verts, mais plus haut ou plus loin de la Semois, ils brunissent comme si c'était déjà l'automne.

    Tout feu est interdit par arrêté communal pour tout le mois d'août 2018.

    La sécheresse arrive à Bohan


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires