• Promenade guidée "Le château de Linchamps" (Nohan, France)

    Dans le cadre des journées du patrimoine en France, j'ai participé à la promenade guidée du château de Linchamps, au dessus de Nohan ( à 9 km de Bohan, en France).

    Il ne reste du château de Linchamps que quelques ruines au milieu de la forêt, sur un éperon rocheux au-dessus de la Semoy française. Ce château a été étudié pendant des années par Claude Brouet et Danièle Vallet, qui ont écrit un livre en 2002 : "Le château de Linchamps, Forteresse d'Ardenne, Verrou de la Semoy" CDDP des Ardennes.

    Mme Vallet a fait un exposé, retraçant l'histoire de ce château, dont des documents prouvent qu'il a été construit en 1531 et détruit en 1673 sur ordre de Louis XIV. Mais les observations faites sur place permettent de penser, sans certitude, qu'il existait déjà au 12è siècle.

    Conférence de Danièle Vallet

    Ensuite, trois guides, dont Mme Vallet, ont emmené les visiteurs se promener dans les ruines du château. Le château s'étendait sur une longueur de 250 mètres, sur un éperon rocheux, 70 mètres au-dessus de la Semoy. Nous sommes montés par la TransSemoysienne jusqu'au pied du château, où nous avons parcouru les différentes parties (entrée, basse-cour, bastion Sud, partie centrale, bastion Nord). 

    Certains vestiges sont bien visibles (voir les photos ci-dessous), mais la plupart des murs sont par terre.

    Escalier vers le bastion Sud

    Escalier vers le bastion Sud

    Escalier vers le bastion Nord

    Escalier vers le bastion Nord

    Trace d'un toit sur un mur

    Trace d'un toit sur un mur

    J'ai découvert le mur aux boulets, une muraille naturelle criblée de trous de la taille de boulets. Ces trous n'ont rien à voir avec des boulets, mais sont dus à une phénomène géologique naturel.

    Mur aux boulets

    Mur aux boulets

    Nous avons parcouru le site du château du Sud vers le Nord, découvrant les vestiges du passé, imaginant les murs, les toits, les salles, au milieu des arbres. Il reste certainement des fouilles à faire pour éclaircir l'origine du château.

    La visite était très amusante, et faisait un peu penser à un jeu de pistes, les lieux me faisaient penser au Chatelet, entre Bohan et Membre.

     

     

    « Promenade guidée "Les sentiers de contrebande"Epaule Gauche 01 »

  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Septembre à 12:51

    La TransSemoysienne, c'est bien le parcours cyclable aménagé entre Nohan et Monthermé ? Mais il ne monte pas, me semble-t-il ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :