• Visites à Montélimar (France)

    Avec ma soeur, j'ai découvert Montélimar, ville située dans le département de la Drôme, entre Valence et Avignon. Notre fil conducteur des visites de la journée était la famille Adhémar, illustre ancienne noble famille du Dauphiné.

    Nous avons commencé par la visite du château de Montélimar, ayant appartenu aux Adhémar, perché sur les hauteurs de la ville, avec ses bâtiments de diverses époques : chemin de ronde, ancien donjon, logis seigneurial avec belles fenêtres romanes et chapelle. On fait rapidement le tour des pièces du château, qui n'est pas meublé, mais qui abrite des expositions temporaires. Deux artistes contemporains exposaient des oeuvres très modernes.

    Château de Montélimar

    Nous avons ensuite visité le Chaudron d'or, une des dernières fabriques artisanales de nougat, spécialité de la ville. 2 chaudrons de 125 kg de nougat sont fabriqués tous les jours ouvrables, à partir de miel de lavande, de sucre, de glucose, de vanille naturelle et d'amandes ou de pistaches. J'ai appris qu'il existe deux sortes de nougat : le nougat dur et le nougat tendre, qui cuit à plus basse température. J'en ai goûté et c'est bien meilleur que le nougat dur.

    Visites à Montélimar (France)

     

    à gauche chaudron de fabrication, à droite cuve pour battre les blancs de 100 oeufs

    Nous avons quitté la ville pour descendre vers le village haut perché de La Garde-Adhémar, qui était un bastion pour la famille du même nom. On peut y visiter l'église romane, dont on voit la tour de très loin.

    Visites à Montélimar (France)

     A 2 Km du village, le Prieuré du Val des Nymphes est une chapelle romane du 12ème siècle, au milieu de la forêt.

    Val des Nymphes

    Enfin, nous avons terminé la journée par la visite du très beau château de Grignan, à une quinzaine de km. 

    Ce château dont les premiers murs ont été élevés au 10è siècle a été transformé  en forteresse au 13è par la famille Adhémar. Ce château est célèbre grâce à Madame de Sévigné, qui a écrit des centaines de lettres à sa fille, la comtesse de Grignan.

    Lors de la visite guidée, nous avons vu les appartements du comte (le dernier compte est mort ruiné en 1714), ceux de la comtesse et ceux de la mère de la comtesse. Le château a été beaucoup transformé au fil des siècles, a été saccagé à la révolution et était presque en ruines quand Marie Fontaine l'a racheté en 1912 et y a mis toute sa fortune pour le restaurer.

    château de Grignan

    En dessous du château, se trouve la collégiale Saint-Sauveur, où une dalle rappelle que Madame de Sévigné y fut enterrée en 1696, le lendemain de sa mort au château. 

    « Copie de la grotte Chauvet (Ardèche , France)Versailles, Malmaison et Chartres (5 jours près de Paris) »

  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Décembre 2019 à 09:16

    La visite guidée du château de Grignan était vraiment très intéressante, surtout grâce à la guide, très cultivée, passionnée de la marquise de Sévigné, qui nous récitait des passages entiers de ses lettres à sa fille. En plus le château n'est qu'à 2h de Crolles.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :