• La pierre à marier

    La "pierre à marier" est constituée de deux blocs:
    - un gros caillou blanc de quartz apparaissant comme une grosse sphère tronquée, d'un diamètre variant entre 1,14 m et 1,27 m, et de hauteur entre 56 et 65 cm, son poids est évalué à 1 tonne;
    - un roc de grès présentant l'aspect d'une grande table en forme de trapèze irrégulier, mesurant 2,30 m et 1,77 m dans ses plus grandes dimensions et de 50 à 52 cm de hauteur. Il pèse plus de 2 tonnes. 
    La pierre a été retrouvée en octobre 1966 à l'occasion du réaménagement de la rivette.
    Dans le folklore ancien, elle servait à la coutume du "saudage" : les jeunes mariés s'asseyaient dos contre dos sur le bloc de quarz pour être fertilisés. On attachait à chacune d'eux une socquette, souche d'arbre ou un caillou symbolisant les contraintes de leur union.
    Elle est actuellement placée le long de la Semois près de l'Eglise et constitue un des éléments du folklore bohannais.
    « Au travail à vélo : Dring Dring : semaine du vélo 2008Un pari qui en vaut la peine »

  • Commentaires

    1
    visiteur_Françoise
    Mercredi 21 Mai 2008 à 18:42
    D'o?ens-tu tes informations ? As-tu mesur?t surtout pes?es deux blocs ?
    2
    Poupon La Peste
    Mercredi 21 Mai 2008 à 18:46
    Absolument j'ai mesur?t pes? Je me donne de la peine pour pr?rer mon livre sur Bohan (;-)
    Blague ?art, j'ai trouv?ela dans un document sur la Pierre ?arier. Il sera mentionn?ans ma bibliographie.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :