• Baraque Cagnaux

    La baraque Cagnaux est une des baraques situées sur la frontière entre la Belgique et la France, fréquentées par les contrebandiers.    Les archives datent la construction de la baraque Cagnaux en 1855. Elle fut habitée par la famille Cagnaux-Lamotte.  Différents familles s'y succédèrent  et y tinrent commerce jusqu'en 1924 où la maison brûla: il ne restait que les fondations. Notons qu'on retrouve les orthographes Cagnaux, Cagnau, Cagneaux, Cagniaux et même Canniaux.   Située loin de la Semois, elle était la moins connue et la moins photographiée des 4 baraques (surtout si on la compare à la baraque Laurent).   Voici une des rares photos de la baraque Cagnaux, tirée de l'excellent ouvrage "Les Baraques de la vallée du Bois-Jean",par Yvon Barbazon, avril 2004, édité par le Cercle d'Histoire e de Folklore Terres d'Herbeumont à Orchimont. Les explications données dans cet article sont extraites de cet ouvrage.   En 1929 ce qui restait de la baraque fut racheté par la famille Wiart de Hautes-Rivières. Elle y construisit un pavillon de chasse, qui fut squatté et qui tombe peu à en ruines. 

    Ma plus ancienne photo, datant de 1980 :

    _MG_1042mod

    Photos datant de 1982, où le pavillon a été restauré et la forêt avoisinante a été abattue:

    _MG_1017mod
     
    _MG_1018mod

      
     
    Photo datant de 2012 : le pavillon est totalement en ruines : le toit est percé et la végétation l'envahit :
    IMG_8790
    « Dernier James Bond "Skyfall"Nouveau PC, mon ACER étant tombé en panne après 2 ans et demi »

  • Commentaires

    1
    Charlie
    Vendredi 2 Août 2013 à 15:35
    Merci pour les photos ,grâce à vous on revit Bohan
    2
    Charlie
    Vendredi 2 Août 2013 à 15:35
    Merci pour les photos ,grâce à vous on revit Bohan
    3
    Mercredi 14 Octobre 2015 à 18:38
    Merci pour ces souvenirs ! Malheureusement ce petit pavillon de chasse de la famille Wiart a subi le même sort que les dolimarts, détruits probablement (?) par les réfugiés Kosovars installé dans l'ancien camps de l'Otan.... La baraque Cagnaux était la troisième, la quatrième baraque se trouvait plus en amont du ruisseau de St Jean, plus proche de Bagimont que des Hautes rivières.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :