• Mouflon dans la basse-Semois

    Si vous vous promenez dans les forêts de la commune de Vresse, vous pourriez apercevoir des mouflons. J'ai photographié ce beau mâle dans les bois de Sugny alors que j'écoutais le brame du cerf. 

    Aujourd'hui, il existe 2 noyaux de population le long de la Semois  source : http://users.skynet.be/fa456560/intromouflon.htm):

    Le premier se trouve en Basse Semois entre le village de Alle-sur-Semois et Vresse-sur-Semois. Cette population a été fondée par des animaux du parc de Han-sur-Lesse. Cette tentative d'acclimatation a eu lieu en 1980.

    Le deuxième noyau se trouve en Moyenne Semois près du village d'Herbeumont. Les mouflons sont présents depuis l'étang des Epioux ( Chiny ) jusqu'à Muno. Ces mouflons sont originaires d'Autriche et de Pologne.

    Les 2 noyaux de population totalisent entre 300 et 400 individus (340 individus en mars 2000). Il s'agit d'une population remarquablement stable, si l'on compte que les chasseurs n'en prélèvent annuellement qu'une petite centaine.


    votre commentaire
  • J'ai déjà vu à de nombreuses reprises des traces de castor: des troncs ou branches d'arbres rongés en pointe, travail typique de castors.

    J'ai eu enfin l'occasion d'en admirer pendant près d'une heure en fin de journée le long de la Semois. D'abord un seul individu, qui me semblait très gros, est venu juste en face de moi, de l'autre côté de la Semois ( à une vingtaine de mètres). Il a rongé des feuilles et des troncs et il a déplacé quelques branches. Ensuite il a replongé dans la Semois et est allé rejoindre 2 autres individus, qui me semblaient plus petits.

    Finalement les 3 individus sont revenus en face de moi mais il faisait déjà presque noir et je n'ai pas pu faire de photos nettes. 

    C'était un très grand plaisir d'observer des castors de près, ils n'étaient pas farouches et ils n'ont pas semblé ni me voir ni me sentir alors que je n'étais pas si loin.

    Castors dans la Semois

    Castors dans la Semois

     

    Castors dans la Semois

    Dans le petit film du castor ci-dessous, le 'tac tac tac' que vous entendez est la mise au point de mon autofocus. J'utilise un canon 77D avec un téléobjectif sigma 120-400, ici sur 400mm.

    Pout tout savoir sur le castor, sa réintroduction en Belgique, son alimentation et les impacts sur la biodiversité, voici un article de Natagora:

    https://www.natagora.be/position-sur-le-castor


    votre commentaire
  • J'ai le grand plaisir d'observer un écureuil qui faisait des acrobaties dans un noisetier. Il montait dans les branches et s'étirait dans toutes les directions pour attraper une noisette, qu'il mettait dans sa bouche. Ensuite il descendait à terre, et soit il mangeait la noisette, soit il allait l'enterrer un peu plus loin. Il a cueilli ainsi plus d'une dizaine de noisettes, se laissant observer et photographier de loin.

    Voici quelques clichés, où vous pouvez admirer ses acrobaties. Sur les 4 dernières photos, il a une noisette en bouche.

    Ecureuil qui fait des acrobaties dans un noisetier

    Ecureuil qui fait des acrobaties dans un noisetier

    Ecureuil qui fait des acrobaties dans un noisetier

    Ecureuil qui fait des acrobaties dans un noisetier

    Ecureuil qui fait des acrobaties dans un noisetier

    Ecureuil qui fait des acrobaties dans un noisetier

     

    Ecureuil qui fait des acrobaties dans un noisetier

    Ecureuil qui fait des acrobaties dans un noisetier

    Ecureuil qui fait des acrobaties dans un noisetier

    Ecureuil qui fait des acrobaties dans un noisetier


    2 commentaires
  • Ma soeur est venue à Bohan la semaine du 15 août et nous avons passé plusieurs soirées à observer les animaux sauvages. Nous roulons dans les bois près de Bohan et avons eu beaucoup de chance car nous avons pu photographier de nombreux chevreuils, un cerf et plein de sangliers. Nous commençons à connaître les bons coins à gibier.

    Voici quelques photos de la semaine passée :

    Observation de la faune sauvage

     

    Observation de la faune sauvage

    Observation de la faune sauvage

    Ce soir, je suis retournée seule où nous avions observé les sangliers et j'ai vu d'abord 2 chevreuils, ensuite des sangliers qui sont restés plus de 30 minutes pas très loin de ma voiture. A la tombée de la nuit, de nombreuses chauve-souris ont commencé à voler. Et finalement une chouette hulotte est venue dans l'arbre à 3 m de moi.

    Voici son cri : 

     

    Comme il faisait très sombre, les photos ne sont pas de grande qualité :

     

     

    Observation de la faune sauvage

    Observation de la faune sauvage

    et voici un film, très court, mais de mauvaise qualité à cause du manque de lumière:

     


    1 commentaire
  • Ces derniers jours, j'ai vu à plusieurs reprises des chevreuils dans mon jardin ou tout près de la maison. 

    J'ai réussi à faire quelques photos et un petit film d'un faon qui têtait encore.

    le premier jour j'en ai aperçu un derrière les hautes herbes du champ en face de chez moi:

    Chevreuils dans mon jardin

     

    Le deuxième jour j'en ai vu un sortir de mon jardin et j'ai réussi à le photographier dans le même champ en face, où les herbes venaient d'être coupées:

    Chevreuils dans mon jardin

     

    Et hier j'ai pu observer, photographier et filmer un faon qui têtait encore sa mère. Ils sont restés au moins 5 minutes, alors que des voitures et des motos passaient sur la route à moins de 20 m d'eux. 

    Chevreuils dans mon jardin

    Chevreuils dans mon jardin

    Chevreuils dans mon jardin

    Et le petit film du faon avec sa mère :


    2 commentaires
  • Début novembre, les moutons ont quitté l'île de Bohan, après une belle saison que je résume en quelques photos ci-dessous.

    2 juin : arrivée de 6 moutons (5 brebis et 1 bélier)

    Moutons et agneaux sur l'île de Bohan

    4 juillet : naissance de 2 agneaux

    Moutons et agneaux sur l'île de Bohan

    photo prise le 8 juillet

    Les agneaux grandissent 

    Moutons et agneaux sur l'île de Bohan

     photo prise le 26 août 

    Après la mort du bélier (le 28 août), les 5 brebis et les 2 agneaux profitent encore de leur île.

    Moutons et agneaux sur l'île de Bohan

    agneaux photographiés le 16 septembre

    Ils quittent l'île le 2 novembre, pour éviter les soudaines crues de la Semois.

    Moutons et agneaux sur l'île de Bohan

     dernière photo du groupe, prise le 29 octobre


    1 commentaire
  • Gibier vivant

    En cette période de brâme du cerf, j'ai tenté de l'entendre à plusieurs reprises. La semaine passée, avec Pierre et un de ses copains, nous sommes allés dans les bois de Sugny. En arrivant près d'une clairière, j'ai entendu un grondement et le bruit semblait s'amplifier. Et comme je n'arrive jamais à déterminer le lieu d'où vient un son, je n'étais pas très à l'aise. Mais en fait, les jeunes, qui étaient devant moi, ont vu une trentaine de biches se lever et s'enfuir.

    Je suis retournée seule ce dimanche soir et je suis arrivée à la même clairière très doucement et j'ai bien vu aux jumelles 5 biches, qui se sont enfuies quand j'ai sorti mon appareil photo. On voit les fesses de  biches dans la photo de mauvaise qualité ci-dessous.

    Biches s'enfuyant

     

    A deux reprises, nous sommes restés jusqu'après le coucher de soleil mais nous n'avons pas entendu le brame du cerf.

    Gibier tué

    Hier, je suis passée à Nafraiture fin d'après-midi et j'ai assisté à la distribution des trophées de chasse. Le gibier tué lors de la chasse de la journée est étalé sur le sol et chaque bête est attribuée à son chasseur. 

    Comme vous pouvez voir sur la photo, la chasse a été bonne : 17 sangliers et 6 chevreuils. Les bêtes sont éventrées car les parties internes qui ne se mangent pas (entrailles, coeur, etc) sont laissées dans la forêt comme nourriture pour les animaux. Le plus surprenant de la cérémonie fut le "baptême" d'un jeune chasseur qui avait tué son premier sanglier : à genou devant "son" sanglier, torse nu, il a été flagellé symboliquement avec une petite plante, mais surtout le chef de la chasse a plongé ses mains dans le ventre saignant du sanglier et a badigeonné de sang les cheveux et la figure du jeune chasseur !

    Cérémonie de distribution de la chasse

     

    Je trouvais intéressant de voir cette distribution, mais je préfère nettement voir le gibier courir dans les bois !


    1 commentaire
  • Ce weekend, un jeune renard roux a traversé notre jardin, à son aise, me permettant de le photographier. 

    Renard roux dans mon jardin

    Renard roux dans mon jardin


    1 commentaire
  • Deux sauterelles vertes sont venues chez moi ces derniers jours. La semaine dernière, j'ai vu une grande sauterelle toute verte dans mon hall. Son corps fait presque 4 cm de longueur, tandis que ses antennes sont beaucoup plus longues.

    Et aujourd'hui, une autre sauterelle s'est promenée sur la rampe de la terrasse. Son dos est un peu brun, et son corps est un peu moins long. En fait, la femelle est dotée d'une tarière, long organe de ponte.

    Ainsi, celle qui est rentrée à l'intérieur est une femelle tandis que sur la rampe c'était un mâle.

    Grande sauterelle verte, femelle

     

    femelle de sauterelle

    Grande sauterelle verte femelle (la latte en blanc fait 5 cm de longueur)

     

     

    Grande sauterelle verte, mâle

    grande sauterelle verte, mâle

    Grande sauterelle verte, mâle


    votre commentaire
  • Ce dimanche après-midi, j'ai observé un raton laveur qui remontait le long de la Semois. 

    Voici quelques photos :

    Raton laveur au bord de la Semois

    Raton laveur au bord de la Semois

    Raton laveur au bord de la Semois


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique