• En cette année 2017, la fête nationale belge a été célébrée à Bohan pour la commune de Vresse, selon la tournante entre les différents villages.

    A 10 h 30 le TE DEUM a été chanté lors d'une messe concélébrée par les abbés Casmir Nnubia et Pierre Installé. Les textes et l'homélie ont mis l'accent sur l'unité, devise de la Belgique mais aussi un défi permanent dans notre pays composés de différentes régions et communautés.

    Les autorités communales, les représentants de l'administration communale, de la police, du CPAS et des Vressois étaient présents. L'abbé Casmir Nnubia a annoncé son départ de Vresse pour Bièvre.

    Un bouquet de fleurs a été déposée par les autorités communales devant le monument aux morts de Bohan.

    Enfin, un verre de l'amitié a été offert à la salle de l'école de Bohan, après un discours de Françoise Leboc, remplaçant le bourgmestre en vacances.

    Messe et Te Deum

    Depôt de fleurs au monument aux morts

    Discours et verre de l'amitié


    votre commentaire
  • 6 moutons roux ardennais (1 bélier et 5 brebis) sont arrivés sur l'île de Bohan ce vendredi 2 juin 2017. Il s'agit d'un projet mené par la Fondation Roi Baudouin, propriétaire de l'île, l'association de gestion des sites Natura 2000 et les propriétaires des moutons.

    Moutons sur l'île de Bohan

    Ils sont arrivés sur l'île, via la benne d'un tracteur, un par un. Ils disposent d'un bel espace, nettoyé en automne 2016. Un abri constitué d'un solide plancher sur 16 piquets à environ 80 cm de hauteur leur permet de s'y abriter en-dessous ou au-dessus en cas de montée des eaux.

    Abri pour les moutons

    La pointe de l'île côté pont cassé ne leur est pas accessible, parce que c'est une zone sensible et marécageuse, avec des plantes rares. 

    Le bélier a 1,5 an tandis que les 5 brebis ont 3 ans, et l'une d'elle devrait mettre bas dans les prochaines semaines. Ces moutons sont farouches, car j'ai eu la chance d'aller sur l'île et dès qu'on les approche, ils s'enfuient. Pour le moment les herbes sont hautes et les moutons ne sont pas faciles à voir, mais dès qu'ils auront mangé ou écrasé les herbes, on les apercevra mieux.

    Voici un petit film que j'ai réalisé : 

    Et le reportage de la télé locale :http://www.matele.be/de-nouveaux-residents-sur-l-ile-de-bohan 


    votre commentaire
  • La rivette, lieu-dit le long de la Semois entre les deux ponts, offre à chaque printemps de jolies couleurs, grâce à l'alternance de magnolias et de cerisiers du Japon. 

    Le week-end dernier, c'était les magnolias qui étaient en fleurs, et ce week-end les cerisiers s'y sont mis. 

    Voici quelques photos

    Rivette en fleurs (8 avril 2017)

     

    Rivette en fleurs (8 avril 2017)

     

    Pierre à marier (14 avril 2017)

    Pierre à marier (14 avril 2017)

    Rivette en fleurs (14 avril 2017)

    Rivette en fleurs (14 avril 2017)


    votre commentaire
  • Le circuit international des Ardennes est une course en 3 jours, qui se déroulait en 2017 du 7 au 9 avril. Le samedi 8 avril l'étape partait et arrivait à Rochehaut et est passé deux fois par Bohan et par devant chez moi, d'abord vers Hautes-Rivières et puis dans l'autre sens.

    Il y avait même une caravane publicitaire qui lançait surtour des bonbons mais aussi des bics et des casquettes. Le peloton était précédé par une longue suite de motos et de voitures, tandis que les cyclistes sont passés en quelques secondes.

    Ci-dessous un petit film.

    Caravane publicitaire de passage à Bohan

    Caravane publicitaire de passage à Bohan


    votre commentaire
  • Les nuits sont très froides à Bohan pour l'instant : - 9 degrés sur ma terrasse ce samedi matin. Comme la journée il ne fait pas beaucoup plus chaud et que la Semois est fort basse, elle a très vite gelé. Alors que la semaine passée, elle était toute libre, elle est gelée pratiquement partout. 

    Voici deux photos faites ce matin

    Pont cassé et Semois gelée

    Pont cassé et Semois gelée

    Glaçon dans la Semois

    Glaçon dans la Semois

     

    Pour voir régulièrement des photos de Bohan, je vous invite à consulter l'album

    "Bohan en 2017".

    Il y a un lien direct dans la colonne de droite de mon blog. Il contient les photos que je publie sur la page Facebook du Syndicat d'initiative de Bohan, et il est accessible à tous, même sans compte Facebook.

    Et voici un film pris à la Croix ce dimanche matin :

     


    votre commentaire
  • La maçonnerie et la ferronnerie de la grotte Notre-Dame de Lourdes viennent d'être refaites.

    Le sol a été refait, tandis que les barrières ont été démontées et restaurées et repeintes. Comme vous pouvez le voir la nouvelle peinture est plus claire que l'ancienne.

    Les travaux ont été subsidiés par le "Petit patrimoine".

    Les statues de Marie et de Bernadette ont été enlevées et seront soit réparées, soit remplacées.

    Grotte Notre-Dame de Lourdes rénovée

    Grotte Notre-Dame de Lourdes rénovée

    Grotte Notre-Dame de Lourdes avant travaux

    Grotte Notre-Dame de Lourdes avant travaux

     

    La grotte a été inaugurée en 1921, par l'abbé Jacoby. Voir mon article à ce sujet.

     


    votre commentaire
  • Comme chaque fin d'année, Bohan est illuminé.

    Cette année, en plus du rideau de lumières sur la façade de l'église, une guirlande lumineuse fait le tour de toute l'église. Et un sapin a été dressé et orné de guirlandes lumineuses.

    Voici deux photos 

    Décorations de Noël 2016

    Décorations de Noël 2016

    Le weekend dernier, l'hiver a fait une offensive assez marquée en Belgique et la nuit du 3 au 4 décembre, la température est descendue jusque -9 degrés. Et comme la Semois est très basse pour la saison, elle n'a pas beaucoup de courant et a vite été gelée par endroit.

    Voici une photo du 4 décembre, ainsi qu'une photo prise du ciel par Saint Nicolas le 6 décembre, où l'on voit la Semois gelée.

    Semois gelée 4/12/2016

    Semois gelée le 6/12/2016

     

    vidéos tournées le 10 décembre 2016

     


    votre commentaire
  • Dans l'article précédent je retrace l'historique de la maison du Marichau. Elle a été classée en mai 1973, et comme le dit la plaque sur sa façade, elle est l'une des dernières représentantes de la vieille architecture ardennaise. Sur un soubassement de moëllons de schiste qui constitue le rez-de-chaussée, on a dressé des pans de bois, remplis autrefois de torchis, mais qui le sont à présent de pierres.

    La maison appartenait à la commune de Vresse-sur-Semois qui cherchait à la vendre depuis quelques temps. C'est Monsieur Nollevaux, de Bièvre, qui l'a achetée et qui a commencé quelques travaux d'urgence avant qu'elle ne s'effondre. 

    Le propriétaire, avec l'aide de son père, sont occupés à mettre de nouveaux panneaux sur le toit. Ils ont renforcé la façade il y a 15 jours.

    Photo du 15 octobre: où l'on voit le triste état de la maison

    Maison du Marichau le 15/10/2016

     

    Début novembre, les travaux d'urgence ont commencé:

    Maison du Marichau le 13/11/2016

     

    Et ce matin, les nouveaux propriétaires évacuaient le toit du côté du Delhaize, d'où j'ai pris la photo pour voir les trous:

    Maison du Marichau : nouveau propriétaire

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Enclos - exclos

     

    En me promenant dans la forêt de Bohan, près de l'antenne, j'ai vu cette construction en bois, visiblement toute récente et je me suis demandée ce que c'était.

    C'est un enclos-exclos dont le but est de comparer une partie de forêt qui est à l'abri du gibier (enclos) et le reste de la forêt qui est accessible au gibier (exclos).

    Il s'agit d'une surface d'environ 4 m sur 4 m cloturé sur au moins 2 m de hauteur avec un piquet d'au moins 50 cm au milieu. Vous pouvez voir qu'à côté de l'enclos il y a aussi des piquets de même hauteur, servant de point de comparaison. Le dispositif reste environ 6 ans et est observé plusieurs fois par an, avec prises de photos. Ainsi on peut voir l'impact des animaux sur la végétation.

    Je vous montrerai les résultats dans les prochaines années.

    Pour en savoir plus, voici un article dans la revue "La Forêt Wallonne" de juillet 2013


    votre commentaire
  • Chaque année, la commune de Vresse organise un concours de plus belles façades fleuries. Cette année le thème était le vélo. Le jury a donné le 4ème prix à Monique Defoiche, rue des épautés, pour son vélo bleu garni de fleurs.

    Concours façades fleuries : 4ème prix pour Monique Defoiche

    C'est bien mérité pour Monique, qui a la main verte. Elle a un très beau jardin chez elle et elle prépare toutes les semaines de très beaux bouquets pour l'église de Bohan, en compagnie de Maggy Henry.

    Les voici en plein travail samedi dernier, Monique à gauche et Maggy à droite :

    Concours façades fleuries : 4ème prix pour Monique Defoiche


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique