• Nous avons visité plusieurs sites dans le Nord du département de la Meuse: la basilique d'Avioth, la citadelle de Montmédy, le château de Louppy-sur-Loison et la cité renaissance de Marville.

    Avioth

    La basilique des champs d'Avioth est une très grande église, de style gothique, dans un tout petit village, presqu'au milieu des champs. Ce lieu était déjà un pélérinage pour ND d'Avioth vers 1250. 

     

    Avioth, Montmédy, Louppy-sur-Loisan et Marville (France)

    Nous étions un peu déçus de cette visite, car nous nous attendions à une cathédrale sans rien autour, sinon des champs, et ce n'est pas le cas car il y a quand même un petit village (128 habitants).

     

    Montmédy

    La cité de Montmédy est constituée de deux parties : la partie haute avec la citadelle et la partie basse. Après la visite du musée des fortifications, nous avons fait le tour des remparts de la citadelle, admirant les parapets, les courtines, les nombreux bastions et les 2 ponts-levis. Ce qui est différent dans cette citadelle, c'est qu'on peut entrer en voiture à l'intérieur de la citadelle et qu'on passe les ponts levis en voiture. Il y a aussi une petite ville à l'intérieur de la citadelle, mais la plupart des batiments sont en très mauvais état, voir en ruines.

    Avioth, Montmédy, Louppy-sur-Loisan et Marville (France)

     

    Nous avons beaucoup aimé faire le tour des remparts, admirant à la fois les fortifications de Vauban et les superbes paysages sur la région. 

     

    Louppy-sur-Loison

    On  a visité les  château renaissance de Louppy-sur-Loison : les parties extérieures du château, les cours d'honneur du château, le pigeonnier, le parc et la chapelle.

    Chteau de Louppy-sur-Loisan 

    La visite guidée est très intéressante (nous étions à 2). Le pigeonnier est impressionnant avec ses 3000 cavités, chacune pouvant abriter 2 pigeons. Les portails sont très décorés, avec l'emblème du lion. Mais hélàs on ne pouvait pas faire de photos.

    Marville 

    La petite ville de Marville possède de nombreuses maisons de style renaissance et son église vient d'être rénovée.

    cité renaissance de Marville

    Alors que nous étions le 3 août, en pleine période de vacances, le village semblait très vide et très inanimé. L'intérieur de l'église vaut la peine.

     

    Pour en savoir plus : http://www.tourisme-montmedy.fr/pays_de_montmedy.php


    votre commentaire
  • Avec mes amis matheux, nous avons passé 4 jours à Budapest, capitale de la Hongrie.

    J'ai découvert cette belle ville, rassemblement de deux villes : Buda à la rive gauche, avec ses collines, son chateau d'où on a de merveilleuses vues et Pest, en rive droite, plate, avec son parlement, son avenue Andrassy, son quartier juif, ses petits personnages en bronze au milieu de la ville.

    Partis de Zaventem jeudi matin, nous avons passé l'après-midi dans le quartier du château, à visiter l'église Mathias, à admirer les très belles vues sur Pest. Le soir nous avons soupé dans un bateau tout en voguant sur le Danube.

    Vendredi, nous avons marché le long du Danube, admirant le parlement, passant devant le mémorial des chaussures. Nous avons essayé les thermes Gellert. Le soir, nous avons été dans un restaurant dans le quartier juif, avec un concert de musiciens très doués.

    Samedi, sous un beau ciel bleu et avec 17°, nous avons parcouru l'avenue Andrassy (considéré comme les Champs Elysées locaux) et visité la maison de la terreur, avant d'aller aux thermes széchenyi, avec de grands bassins extérieurs. Le soir, nous avons admiré le mémorial du millénaire illuminé.

    Finalement dimanche matin, nous avons visité la synagogue, la plus grande d'Europe, construite d'une manière non classique, suivant plutôt le schéma d'une église catholique. 

    Vue générale de Budapest

     Vue générale de Budapest

    Pont des chaînes

    Pont des chaînes

     

    le parlement

    le parlement

    les thermes széchenyi

    les thermes széchenyi

    Groupe des matheux, plus Pierre

    Et quelques petites vidéos :

    Ce fut un très chouette séjour, sous le soleil, avec de très beaux monuments et une très bonne ambiance avec mes amis matheux que je connais depuis plus de 30 ans !


    votre commentaire
  • Bénédicte et moi avons passé un weekend prolongé dans le Jura.

    Parties vendredi, nous avons roulé 600 km jusqu'à notre gîte à Montlebon, près de Pontarlier, en France mais à 6 km de la Suisse. Nous sommes encore allées voir le Saut du Doubs, une chute de 27 m de cette rivière qui trace une partie de la frontière.

    Saut du Doubs

    Samedi, nous sommes allées en Suisse, faire une superbe randonnée au Creux du Van. C'est un cirque de 1500 m de long, avec une falaise abrupte de 200 m de haut. La promenade faisait 500 m de dénivelé. J'ai fait la moitié avec Bénédicte, et tandis que je redescendais pour aller chercher la voiture et monter au sommet en voiture, Bénédicte faisait courageusement l'escalade. Mais le spectacle en haut est à couper le souffle.

    Sommet du Creux du Van

    Après-midi nous sommes allés visiter le Chateau de Joux, en France, château construit au 12ès et où on a ajouté des fortifications au cours de siècles.

    Chateau de Joux

    Dimanche, nous avons passé la journée en Suisse, pour visiter des moulins souterrains, puis Neuchatel, au bord de son lac, et enfin Avenches, une ville fondée par les romains. Il y reste des vestiges et nous avons visité le musée romain.

    au bord du lac Neuchatel

    Le lendemain, nous avons visité l'abbaye de Montbenoît avec son cloître du 12ès avant de faire une très belle balade anciennement prise par les contrebandiers, appelées les "échelles de la mort". Nous avons admiré les belles couleurs de l'automne, montant et descendant des échelles datant de 1895 mais heureusement retapées récemment.

     

    Echelles de la mort

     

    Nous avons été à une fromagerie artisanale, goutant de nombreux fromages fait à partir du lait des vaches locales, les Montbeliardes.

    Notre dernier jour, mardi 1er novembre, nous sommes remontées en Belgique en visitant Besançon, le chef lieu du département du Doubs (25) que nous avons beaucoup arpenté lors de notre minitrip. Nous y avons visité la citadelle, fortifiée par Vauban. Au début de la visite, elle était encore dans le brouillard puis le soleil a montré toute la richesse des chemins de ronde.

    Sur le chemin de ronde de la citadelle de Besançon

    Bénédicte s'est beaucoup amusée à regarder les fauves et les oiseaux du zoo installé dans la citadelle. L'après-midi nous avons roulé les 600 km de retour vers Bruxelles.

    Au total nous avons roulé 1800 km.

     

     


    1 commentaire
  • Arrivés lundi soir par le TGV, nous faisons un tour nocturne de la ville et pouvons admirer les belles façades illuminées, un régal pour les yeux.

    Mardi, nous parcourons la ville en car, à pieds, en bateau. Nous visitons d'abord la forteresse Saint Pierre et Paul, première construction de cette ville fondée par le tsar Pierre 1er en 1703.

    Forteresse Pierre et Paul

    Nous admirons aussi la Cathédrale Saint-Sauveur sur le sang versé, construite sur le lieu de l'assassinat de Alexandre II par son fils. Il est dans le style architectural traditionnel russe.

    Saint-Petersbourg

     

    Le jour suivant est consacré à la visite de l'Ermitage le matin et du palais Youssoupov l'après-midi. 

    L'Ermitage est le 4ème plus grand musée au monde, qui comprend énormément de peintures et sculptures dans un cadre somptueux. Nous admirons les lustres, les salles et aussi quelques très belles ouvres des peintres comme Rubens ou Van Dijck. Nous allons aussi dans le nouveau musée des Impressionnistes qui abrite de nombreux tableaux originaux d'artistes français.

    Le palais d'hiver de l'Ermitage

     

    Après-midi nous visitons le palais Youssoupov, riche famille de mécènes russes, dont un membre a participé au complot de l'assassinat de Raspoutine. Ce fait est reconstitué dans les caves du palais. La pièce la plus exceptionnelle est le théâtre :

    théâtre dans le palais de Youssoupov

    Jeudi, nous avons pris l'hydroglisseur pour aller à Peterhof, le palais d'été des tsars, à 30 km de Saint Petersbourg. Le parc contient 150 fontaines. L'intérieur du palais est très joli aussi, mais nous devions traverser les salles rapidement tellement il y avait de touristes.

    Peterhof

    De retour en ville, nous avons visité la cathédrale Saint Isaac, immeuble géant qui a été construit en 40 ans et dont le poids a nécessité de gros travaux de fondations. L'intérieur est orné sur toute la surface. 

    Intérieur de la cathédrale Saint Isaac

    Le soir nous avons assisté à un spectacle de danses et chants folkloriques russes, clôturant nos visites en Russie.

    Ce fut un très beau voyage, j'ai été émerveillée par toutes les belles choses que j'ai vues, et en plus sous le soleil. A Moscou il y avait beaucoup de belles choses, et à Saint Petersbourg, tout était beau. En plus nous avions deux guides russes, chacune amoureuse de sa ville, qui parlaient parfaitement français. Et le groupe était très sympa.

     

    Voici un album photos sur Moscou et Saint-Peterbourg.


    3 commentaires
  • Arrivée vendredi après-midi à Moscou pour un séjour de 8 jours à Moscou et Saint Petersbourg, en voyage organisé, je découvre mon groupe : 20 personnes, tous Français sauf moi, qui suis aussi la plus jeune du groupe.

    Je profite des 3 heures de liberté pour aller seule au centre ville, autour du Kremlin, je me promène sur la place Rouge. J'y vais en métro et je ne trouve pas facilement mon chemin. Je reviens à l'hotel en taxi, fière de mon audace.

    Devant le Kremlin

    J'ai eu la chance de voir une relève de la garde:

    Relève de la garde à Moscou

    Comme c'est un weekend de fête à Moscou avec le centre fermé à la circulation, nous visitons le monastère Novodévitchi à la périphérie de Moscou. Bien situé au bord d'un lac ayant inspiré l'auteur du "Lac des cygnes", on visite quelques unes des nombreuses églises dans le monastère. Nous découvrons la beauté et la richesse de l'intérieur d'une église orthodoxe, avec ses nombreuses icônes et fresques.

     

    monastère de Novodvitchi

    cathédrale Notre-Dame de Smalensk à Novodévitchi

    L'après-midi nous visitons la Galerie Trétiakov retraçant un millénaire de culture russe. Nous admirons des icônes anciennes.

     

    Dimanche, nous partons à 80 km de Moscou, à Serguiev Possad, visiter le monastère de la Trinité Saint Serge. 

    Lieu de pélérinage avec 14 églises, je suis éblouie par toute cette beauté : beaux toits, intérieurs très riches. Hélàs il y a beaucoup de monde. Sur la photo ci-dessous vous pouvez voir la file des pélèrins qui viennent vénérer les reliques de Saint Serge.

    Moscou

     

    Après-midi, de retour à Moscou, nous visitons quelques stations de métro. Construit à partir de 1935, les stations construites vant 1955 sont très richement décorées : marbre, mosaïques, peintures. Je suis étonnée du monde qu'il y a dans ce métro un dimanche après-midi et de la fréquence des rames (toutes les 2 ou 3 minutes !).

    dans le métro de Moscou

     

    Ensuite, nous avons quartier libre dans une rue commerçante de Moscou.

     

    Ce lundi, nous terminons la visite de Moscou par la très colorée Cathédrale Saint-Basile et le Kremlin.

    Cathédrale Basile le Bienheureux

    Le Kremlin est une ville dans la ville, entourée de 2 km de muraille, qui abrite des cathédrales, des musées, mais aussi le sénat russe. 

    Sénat et enceinte du Kremlin

     

    L'après-midi nous avons pris un TGV pour Saint-Petersbourg, qui a l'air encore plus belle, que je vous décrirai dans un autre article.

     

    Voici un album photo sur Moscou et Saint Petersbourg.

     


    votre commentaire
  • Pierre et moi avons visité Chimay : son château et son abbaye. Après 1 bonne heure de route à partir de Bohan, nous sommes arrivés sur la grand place de la ville. Nous avons fait la visite du château de Chimay. On ne peut visiter que quelques pièces : le hall, la salle d'armes, la salle aux portraits, le jardin d'hiver et la chapelle. Mais on admire surtout le théâtre, très richement décoré en rouge, qui a échappé au terrible incendie de 1935.

    La visite se fait de manière très moderne, avec une tablette où l'on clique sur des éléments du décor que l'on voit sur l'écran, décor qui s'adapte selon la position qu'on donne à la tablette. Les éléments sont expliqués par les propriétaires du château, le prince Philippe de Chimay, son épouse et sa mère la princesse Elisabeth de Chimay, qui était présente dans la salle des portraits et qui parlait de son château avec passion.

    J'avais déjà visité ce château il y a 30 ans, avec ma soeur, et je me souviens bien que la visite guidée avait été faite par la princesse Elisabeth de Chimay, âgée aujourd'hui de 90 ans.

    Château de Chimay

    Château de Chimay

     

    La bijou du château : le théâtre 

    La bijou du château : le théâtre

    Nous sommes allés à l'abbaye de Scourmont, à 9 km de Chimay, où l'on fait la bière et le fromage. On ne visite pas l'intérieur mais on peut se promener dans le jardin et sentir l'odeur de la bière !

    Eglise de l'abbaye de Scourmont

    Eglise de l'abbaye de Scourmont


    votre commentaire
  • Avec Bénédicte et son petit copain, nous avons passé 9 jours en Ecosse pour découvrir cette très belle région. Nous avons séjourné 2 jours à Edimbourg avant de louer une voiture pour faire le tour du centre de la région et revenir à Edimbourg.

    A Edimbourg, nous avons eu notre seule journée de pluie, où les jeunes sont montés sur le volcan voisin tandis que j'arrivais en avion. L'après-midi nous avons visité la cathédrale et découvert les souterrains de la ville dans le Mary King's close. Le lendemain, nous visitons le château d'Edimbourg, d'où on a une superbe vue sur la ville. Nous visitons un musée sur le scotch whisky, avec la plus grande collection de bouteilles de whisky. Nous descendons la grande avenue jusqu'à Holyrood, la résidence écossaise de la reine.

    Château d'edimbourg

    Le 3ème jour, nous quittons la capitale dans notre voiture de location, une Fiat 500, vers le Britannia, navire royal que nous visitons. Nous rejoignons Aberdeen pour visiter le lendemain les jardins et le château de Crathes. L'après-midi, nous visitons les ruines de Dunnotar Castle, sur un rocher écarté le long de la côte. 

    Sur le Britannia

    Jardins et château de Crathes

    Le lendemain, nous faisons une très belle balade le long de la côte, près de Cruden Bay, passant devant les ruines du château de Shaine. Nous y apercevons le macareux moine, ce fameux oiseau avec un bec très coloré. Nous roulons ensuite jusqu'à Strathpeffer, à côté de inverness.

    Dunnotar Castle

    Château de Shaine

     

    Nous consacrons la 6ème journée au Loch Ness, avec un tour en bateau sur le lac et finalement un tour à pied dans la ville d'Inverness.

    sur le Loch Ness

     

    Ensuite, nous allons à l'île de Skye, que j'ai trouvée très belle, avec ses montagnes sans végétations, ses petites routes parcourues par des moutons ou des vaches en totale liberté. les jeunes visitent le musée du clan Mc Donald, tandis que j'observe des oiseaux.

    Ile de Skye

    Nous roulons beaucoup pour rejoindre Edimbourg, nous arrêtant à la queen's view, très beau paysage d'un loch au milieu des montagnes, et à la Rosslyn Chapel, dont l'intérieur est finement sculpté.

    Queen's view

    Le dernier jour, les jeunes reprennent le train vers le Sud, tandis que je visite le National Museum of Scotland, retraçant entre autres l'histoire de l'Ecosse. Ensuite je reprends l'avion vers Bruxelles.  Au total nous avons roulé 1.400 km.

    Ecosse : séjour de 9 jours


    votre commentaire
  • Le Chemin des Dames est une route longue de 30 km, au Sud de Laon. Elle est malheureusement célèbre à cause des nombreux combats et batailles qui s'y sont déroulés, entre autres l'offensive Nivelle en 1917. L'endroit est stratégique car elle est au bord d'un plateau 

    La route est parsemée de monuments, cimetières dont un fort et un musée. Voir la carte du site.

    N'y étant restée qu'une demi-journée, j'ai visité le musée "la caverne du dragon" et j'ai fait la balade sur le plateau de Californie.

    La caverne du Dragon est un musée souterrain expliquant comment cette carrière a été occupée, agrandie, aménagée par les Allemands pendant la 1ère guerre. Le guide, très démonstratif, nous fait parcourir des galeries en expliquant la vie des soldats pendant la guerre, montrant des objets retrouvés sur place (obus, casque, armes, pelles, bouteilles, et même pots de confiture).

    Chemin des Dames (France)

    Un peu plus loin se trouve le plateau de Californie. Une petite balade au bord du plateau passe par un observatoire. Du haut de cet observatoire, on a un point de vue exceptionnel sur tous les alentours, et on comprend pourquoi cet endroit est stratégique.

    Point de vue du chemin des Dames

     


    votre commentaire
  • Je viens de passer un petit séjour en Normandie. Partie seule en voiture, j'ai profité de ma totale liberté pour visiter ce que je voulais à l'allure que je voulais.

    Le premier jour, j'ai fait une halte au parc du Marquenterre, réserve ornithologique en baie de Somme. J'ai vu plusieurs sortes de canards, mais j'ai surtout photographié des Cigognes blanches.

    Minitrip de 5 jours en Normandie

    Vue générale du Marquenterre

    Le 2ème jour, j'ai visité Eu et son château-musée dédié à Louis-Philippe, dernier roi des Français (de 1830 à 1848) et père de notre première reine des Belges. J'ai assisté à la messe des rameaux dans la cathédrale de Eu.  

    Minitrip de 5 jours en Normandie

     

    L'après-midi, je me suis promenée à Dieppe, ville portuaire entourée de belles falaises, avec son chateau-musée en hauteur, donnant une belle vue sur la ville :

    Minitrip de 5 jours en Normandie 

    Dieppe

    Finalement, j'ai terminé ma journée au Tréport, encore une ville portuaire, où je me suis amusée à prendre le funiculaire.

    Minitrip de 5 jours en Normandie

    Lundi, j'ai passé la journée à Etretat, but principal de mon voyage. J'ai admiré les très belles falaises en amont (1ère photo) et en aval. J'ai grimpé au-dessus des falaises en aval, et fait des photos des beaux paysages, dont l'aiguille creuse (2ème photo ci-dessous). 

    Minitrip de 5 jours en Normandie

    Minitrip de 5 jours en Normandie

    Mardi, après avoir été rassurée sur tous mes proches qui étaient en sécurité après les attentats à Bruxelles, j'ai visité l'abbaye de Jumièges. J'ai eu la chance d'avoir une visite guidée par une passionnée d'architecture, qui a expliqué en détails le caractère unique de l'église Notre Dame, construite entre 1040 et 1066, en style roman Normand. Il ne reste que quelques murs de 2 églises mais on peut y voir des peintures datant du 8ème siècle.

    Minitrip de 5 jours en Normandie

    ruines de l'abbaye de Jumièges

    L'après-midi, je me suis promenée dans le parc régional des boucles de la Seine, passant entre autres sur le célèbre pont de Tancarville.

    Minitrip de 5 jours en Normandie

    Finalement, ce mercredi, je suis retournée vers la Belgique, faisant une halte culturelle au chemin des Dames, mais cela je l'expliquerai dans un prochain article.


    votre commentaire
  • La SNCB a ouvert en septembre 2015 un musée du train à la gare de Schaerbeek. Ce samedi 13/2 nous sommes allés le visiter en famille. 

    On peut y admirer des trains de toutes les époques du chemin de fer belge, en vrai ou en miniature. On y voit deux fois la locomotive "Le Belge" de 1835, une fois en miniature et une fois en grandeur réelle. On peut monter dans certaines locomotives. Le musée retrace l'évolution des trains : de 1835 à 1937 des trains à vapeur, ensuite au diesel ou à l'electricité.

    On voit aussi des uniformes, des montres, des plaques et il y a même une maison d'un garde barrière dans le musée. On parcourt ainsi plusieurs très grands halls elevés sur mesure pour le musée. 

    J'ai bien apprécié un coin où l'on voyait l'évolution des rails, qui au début étaient en bois, puis en acier, de plus en plus épais, permettant aux trains d'aller de plus en plus vite.

    Visite du musée Train World à Schaerbeek

    Train au diesel, à la vapeur et à l'électricité

    Visite du musée Train World à Schaerbeek

    Maquette du "Belge", locomotive datant de 1835

     

    Pour en savoir plus site du musée; il faut bien compter au moins 1 h 30 de visite.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique